Itinéraires

Expérience impériale le long de la route de Nakahechi

Défi physique, Village de montagne, Pentes escarpées, Rencontres spirituelles, Vues véritables

Faire défiler

 Bien que ce trek de cinq jours représente un défi physique conséquent, aller au bout de la portion Nakahechi des Chemins de pèlerinage - également connue sous le nom de Route Impériale - est l'expérience d'éveil la plus complète qu'un pèlerin moderne puisse connaître. Parcourez des chemins rocailleux et accidentés, dévalant des crêtes montagneuses et endurant des pentes abruptes, pour être récompensé par des bains relaxants dans des sources chaudes, des vues panoramiques ondulantes et des rencontres avec d'autres pèlerins, des locaux chaleureux et même les dieux en personne.

Défi physique

Soyez réaliste quant à vos capacités physiques

Une randonnée de cinq jours ne peut pas être entreprise à la légère. Préparez-vous soigneusement et soyez honnête avec vous-même sur ce dont vous êtes physiquement capable.

Dogiri-zaka

Village de montagne

Hameaux nichés dans les montagnes

Takahara - également appelé le Village dans la brume, le village pittoresque de Chikatsuyu et Koguchi, au fond de la vallée, seront quelques-unes de vos étapes durant votre randonnée.

Takahara

Pentes escarpées

Routes rocailleuses et escaliers en pierre

Gravissez quelques-unes des pentes les plus éprouvantes de la route de Nakahechi, dont la côte de Dogiri-zaka, ou "Torso Slicing", ou marchez jusqu'à la demeure des morts.

Moja-no-Deai area

Rencontres spirituelles

Rendez-vous métaphysiques avec dieux et esprits

Saluez les morts à Moja-no-Deai, un site où les esprits se rassemblent, et invitez-vous à la fête du thé des divinités de Kumano au rocher Waroda-ishi.

Moja-no-Deai area

Vues véritables

Vues ondulantes sur les montagnes

Du belvédère de Hyakken-gura au sommet du col de Funami-toge, des vues panoramiques sur la beauté naturelle environnante sont votre récompense pour avoir gravi ces pentes escarpées.

Hyakken-gura

Prenez le bus de la Gare de Kii-Tanabe jusqu'au point de départ de votre trek à Takijiri. Le trajet en bus dure environ 40 minutes. Prenez un déjeuner matinal pour charger vos batteries avant d'embarquer dans le bus car vous ne trouverez pas d'endroits où vous arrêter pour manger une fois sur les sentiers pavés du trek. Essayez d'arriver à Takijiri en début d'après-midi. Une fois sur place, rendez-vous au centre d'information pour en savoir plus sur l'histoire de ces anciens chemins de pèlerinage.

1 Takijiri-oji

Takijiri-oji marque votre entrée dans la chaîne de montagnes sacrée. Ce trek de trois kilomètres jusqu'à Takahara est très bien balisé, en anglais et en japonais. Toutefois, sachez que le chemin est rocheux et très escarpé. Même pour des marcheurs expérimentés, ce trek peut être difficile.

Voir sur le plan
Voir sur le plan

2 Takahara

La montée de trois kilomètres le long du sentier de Kumano Kodo vous conduit au hameau perché de Takahara. Halte bienvenue pour les pèlerins, la région dispense de magnifiques panoramas des chaînes de montagne voisines. Également appelé le Village dans la brume, ce hameau est souvent recouvert de voiles de brouillard, créant une mer de nuages dans la vallée en contrebas.

Voir sur le plan
Voir sur le plan

3 Nuit à Takahara

Les lumières scintillantes du Kirinosato Takahara Lodge marquent la fin de votre première journée et l'opportunité d'enfin vous relaxer dans un bain chaud avec une bière fraîche, ou une autre boisson. Profitez des panoramas sur les chemins de montagne boisés que vous avez franchi cette après-midi. Aussi appelé l'Organic Hotel, ce lieu sert des dîners et petit-déjeuner nourrissants avec des aliments de production locale.

Après le petit-déjeuner, retournez dans la forêt et poursuivez votre trek dans les montagnes en direction de la Statue de Gyuba-doji. Le sentier monte et redescend à mesure que vous longez les vestiges d'une ancienne maison de thé, puis il s'enfonce dans la forêt avec des vues saisissantes sur les montagnes. Un Michi-no-Eki, aire de repos sur la route, n'est pas loin de cette étape de votre trek si vous voulez faire une pause déjeuner.

4 Statue de Gyuba-doji

Une courte montée à partir du Michi-no-Eki vous conduit à un ensemble de statues. Ici vous pouvez présenter vos hommages à l'un des premiers empereurs ayant effectué le pèlerinage impérial, l'empereur Kazan (968-1008).

Voir sur le plan
Voir sur le plan
15 min 〜

5 Chikatsuyu

En redescendant depuis ce point, vous atteindrez le pittoresque village de Chikatsuyu. Soyez attentif, le chemin peut être très glissant par temps humide. Buvez un café, offrez-vous un bain de pieds chaud ou achetez des souvenirs et des en-cas. Si vous avez le temps, visitez le musée d'Art de Kumano Kodo Nakahechi.

Voir sur le plan
Voir sur le plan
1 h 10 min 〜

6 Tsugizakura-oji

Suivez la vieille route qui traverse le village jusqu'au sanctuaire de Tsugizakura-oji. Des cèdres imposants de plus de 800 ans surplombent ce sanctuaire subsidiaire. La Maison de thé Toganoki-jaya au toit de chaume se trouve à proximité.

Voir sur le plan
Voir sur le plan
5 min 〜

7 Source de Nonaka-no-Shimizu

Tout près du sanctuaire, la source naturelle de Nonaka-no-Shimizu surgit avec une eau si pure qu'on peut la boire. Étanchez votre soif ici avant de vous rendre à votre hôtel du jour.

Voir sur le plan
Voir sur le plan

8 Dormir dans un ryokan

Il y a de nombreuses options d'hébergement dans la région de Chikatsuyu/Tsugizakura. Près d'une dizaine de chambres d'hôtes et de gîtes confortables proposent logement et couvert, le plus souvent dans des bâtiments en bois rénovés avec des équipements modernes. Certaines chambres d'hôtes prêtent des vélos et ont des jardins pour se ressourcer. Le nombre de chambres et les services proposés dépendent de chaque lieu, cherchez donc ce qui vous correspond le mieux.

9 Kobiro-toge

Continuez votre randonnée jusqu'à Hongu Taisha en rejoignant le sentier depuis Kobiro-toge qui suit l'ancienne autoroute. Le sentier serpente à travers la forêt. Amenez un pique-nique car il n'y a pas de restaurants sur le chemin.

Voir sur le plan
Voir sur le plan
2 h 30 min 〜

10 De Mikoshi-toge à Hosshinmon-oji

Lorsque vous arrivez à la zone de Mikoshi-toge - le dernier des cols de cette portion du sentier - arrêtez-vous pour déjeuner. Le pavillon de bois que vous y trouverez est une structure en bois sommaire où les pèlerins peuvent s'asseoir et se reposer un instant.

1 h 20 min 〜

11 Hosshinmon-oji

De là, le sentier descend le long de la colline vers l'un des sites les plus importants des chemins de pèlerinage de Kumano Kodo. Le sanctuaire d'Hosshinmon-oji marque l'entrée la plus lointaine de l'enceinte sacrée du grand sanctuaire de Kumano Hongu Taisha.

Voir sur le plan
Voir sur le plan
1 h 〜

12 Fushiogami-oji

En atteignant le sanctuaire de Fushiogami-oji, vous aurez votre première vision du grand sanctuaire ainsi qu'un panorama sur six sanctuaires oji subsidiaires.

Voir sur le plan
Voir sur le plan
20 min 〜

13 Sangen-jaya

 En arrivant à Sangen-jaya, vous verrez un ancien carrefour dans la forêt où se trouvent les vestiges d'une vieille maison de thé et une stèle de la période Edo (1603-1868) indiquant la direction du complexe bouddhiste de Koyasan et du temple de Kimiidera, proche de la ville de Wakayama.

Voir sur le plan
Voir sur le plan
40 min 〜

14 Hongu Taisha

 Un escalier en pierre escarpé est le dernier obstacle qui vous éloigne de l'enceinte spirituelle de Hongu Taisha. Une fois que vous pourrez poser vos yeux sur les vastes toits d'écorce de cyprès du grand sanctuaire, vous aurez atteint la fin de votre trek et un état d'éveil plus important.

15 Dormir à Hongu

Il y a de nombreux petits hôtels, chambres d'hôtes et d'autres lieux où dormir à Kumano Hongu Taisha et dans les environs. Vous pouvez aussi prendre le bus jusqu'aux stations thermales de Yunomine, Kawayu ou Wataze depuis l'arrêt de bus de Hongu Taisha-mae à proximité. Assurez-vous de consulter les horaires de bus avec attention car les derniers bus partent relativement tôt, aux alentours de 16h30.

Après le petit-déjeuner, prenez le même bus local qui vous a conduit jusqu'à votre onsen et rejoignez l'arrêt de bus d'Ukegawa en 15-20 minutes. Le départ de la randonnée est situé un peu plus au sud de l'arrêt de bus. Avant de commencer le trek, prenez des en-cas et des boissons à la supérette (fermée les mercredis). La première section est une montée progressive dans les forêts de cèdres et de cyprès.

20 min 〜

16 Hyakken-gura

Après cinq kilomètres de marche, vous atteindrez le belvédère de Hyakken-gura. Une percée soudaine dans la forêt s'ouvre sur des vues panoramiques époustouflantes des montagnes de Kumano environnantes.

Voir sur le plan
Voir sur le plan
1 h 30 min 〜

17 Vestiges de la Maison de thé Sakura-jaya

Une fois que vous aurez repris votre souffle, le chemin serpente jusqu'aux vestiges de la Maison de thé Sakura-jaya. Offrant des vues encore plus majestueuses, il est vraiment dommage que la maison de thé ne soit plus là. Toutefois, vous trouverez un abri en bois où vous reposer un instant.

Voir sur le plan
Voir sur le plan
1 h 20 min 〜

18 Dans la vallée

Le sentier descend dans la vallée et presque en bas vous rejoindrez une portion de chemin pavé. Faites attention par temps humide car la pierre devient très glissante.

19 Dormir à Koguchi

Une fois en bas de la pente, vous n'êtes plus loin du petit village de Koguchi où vous ferez halte pour la nuit. Il y a quelques lodges, des chambres d'hôtes et des complexes avec onsen à Koguchi, dont un lycée réhabilité où vous pouvez manger copieusement dans un environnement paisible et une hospitalité chaleureuse. La rivière Akagigawa qui traverse le village est idéale pour se baigner l'été. N'oubliez pas votre maillot de bain !

20 Rocher Waroda-ishi

Certains des lieux d'hébergement de Koguchi proposent de vous préparer une boîte bento à emporter pour le déjeuner. Saisissez l'opportunité car il n'y a nulle part où manger sur cette étape difficile de la randonnée. Assurez-vous de ne pas lésiner sur le petit déjeuner, puis allez au rocher Waroda-ishi, un endroit où les divinités de Kumano se rencontrent et discutent autour d'une tasse de thé.

Voir sur le plan
Voir sur le plan

21 Dogiri-zaka

Gardez votre énergie pour l'ascension du Dogiri-zaka. C'est une montée longue et abrupte à la hauteur de son surnom de "Torso Slicing Slope" (Côte qui coupe le buste). Allez-y doucement et avec constance en vous arrêtant pour vous reposer si vous en avez besoin.

Voir sur le plan
Voir sur le plan

22 Vestiges de la Maison de thé Jizo-jaya

Une fois le Dogiri-zaka gravi avec succès, vous parvenez au sommet du col d'Echizen-toge. Le sentier serpente alors jusqu'aux vestiges de la Maison de thé Jizo-jaya. Vous trouverez ici un abri qui accueille des statues de Jizo - les petites statues censées protéger les enfants et bébés à naître. Il y a des toilettes et un distributeur automatique.

Voir sur le plan
Voir sur le plan

23 Moja-no-Deai

Vers le sud, vous atteindrez une autre pente escarpée menant à Moja-no-Deai, la demeure des morts. La légende locale veut que les âmes des morts se déplacent jusqu'à ces altitudes plus élevées et habitent le lieu.

24 Col de Funami-toge

Après cette longue étape sous la canopée d'arbres imposants, vous serez heureux d'atteindre le col de Funami-toge où des vues imprenables sur l'océan Pacifique ainsi que sur les montagnes déchiquetées et la côte accidentée de Kumano vous récompensent. Arrivez-vous à repérer la ville de Katsuura où vous dormirez ce soir ?

25 Nachisan

Une fois de plus, le sentier redescend, cette fois vers la ville spirituelle de Nachisan. Parcourez les sentiers de montagne et les escaliers en pierre jusqu'à être accueilli par un dieu - la cascade grondante et sacrée de Nachi - et le rouge vermillon éclatant du Temple Seiganto-ji qui se dresse devant elle. Depuis l'arrêt de bus de Nachi-no-Taki-mae, situé à proximité de la cascade, vous pouvez prendre le bus local pour Kii-Katsuura.

Voir sur le plan
Voir sur le plan

26 Dormir à Katsuura

La ville de pêche de Katsuura, au charme rétro, est connue pour ses sources thermales, offrant la possibilité de se détendre après une journée d'aventure spirituelle. Vous pouvez séjourner dans un bon nombre de grands hôtels avec onsen situés dans des environnements naturels privilégiés, ou bien dans des auberges et chambres d'hôtes plus petites.

Que vous envisagiez d'explorer d'autres régions de la préfecture de Wakayama ou de vous diriger vers des destinations plus lointaines, le train Kuroshio Express s'arrête en gare de Kii-Katsuura, de Kii-Tanabe et à l'aéroport de Shirahama d'où il existe des liaisons quotidiennes avec Tokyo. Ce train va aussi vers le nord en direction d'Osaka et de Kyoto.