Itinéraires

Kumano : la terre des Dieux

Parcourez un chemin de pèlerinage séculaire

Sanctuaire de Kumano Hongu Taisha

Faire défiler

Visiter la région de Kumano c'est suivre les traces de pèlerins à travers les âges et pénétrer dans le cœur spirituel du Japon. Les Chemins de Pèlerinage de Kumano Kodo, inscrits au Patrimoine Mondial, vous permettent d'explorer la beauté sans pareille et l'atmosphère mystique des Monts Kii. Les pèlerins d'hier et d'aujourd'hui parcourent ces sentiers pour atteindre les sanctuaires de Kumano Sanzan — trois des sanctuaires les plus sacrés du Japon. Les visiter tous les trois est censé attirer la chance dans vos vies passées, présentes et futures. Il y a des siècles, le voyage prenait des semaines ; cet itinéraire permet la rencontre des sites incontournables de la région en 3 jours seulement. De la fabrication de papier à la rencontre de sites sacrés d'une grande puissance énergétique, des pagodes à la prière, un voyage à Kumano est rempli d'expériences uniques.

La gare de Kii-Tanabe est le point central d'où prendre les bus pour le Sanctuaire de Kumano Hongu Taisha. Par le bus de 8h, vous arriverez à Hongu Taisha-mae pour 9h35. Si vous commencez votre journée à Shirahama, prenez le bus de 7h26 au départ du Centre de Bus de Shirahama.

Le service de bus du Centre de Bus de Shirahama jusqu'au Sanctuaire de Hongu Taisha est limité. Les bus à destination de Kumano Hongu Taisha partent deux fois par jour : à 7h26 et à 9h41.

1 Centre du Patrimoine de Kumano Hongu

Ce centre d'information fascinant est situé juste en face de l'arrêt de bus de Hongu Taisha-mae. Outre des informations historiques détaillées sur Kumano Hongu Taisha, des panneaux d'explications et une vidéo de 20 minutes donnent un aperçu détaillé des sentiers du Kumano Kodo, des trois sanctuaires Sanzan, et incluent également des informations sur le complexe de temples de Koyasan. Le personnel du centre parle anglais et japonais, et peut vous recommander des activités dans la région. Des casiers sécurisés sont situés à courte distance du Centre du Patrimoine, dehors devant la boutique de cadeaux Karasuya. Stockez-y vos bagages pour profiter des activités de la journée sans encombrement.

Voir sur le plan
Voir sur le plan

Si les casiers sécurisés sont pleins, vous pouvez laisser vos sacs au personnel du magasin.

2 Papier Washi de Kumano fabriqué chez Otonashi

À quelques pas du Centre du Patrimoine, cet atelier de fabrication de papier vous permet de créer votre propre washi japonais traditionnel. Pour un souvenir unique, lorsque vous visitez chacun des trois sanctuaires de Kumano, vous pouvez faire estampiller votre washi avec un tampon décoratif différent (un petit supplément est facturé pour ces tampons goshuin dans chacun des sanctuaires). Le Centre du Patrimoine de Kumano Hongu fournit des informations sur l'atelier, et peut vous aider à réserver — ce qui est recommandé — sauf le samedi, quand les visites libres sont acceptées.

Voir sur le plan
Voir sur le plan

Achetez des en-cas dans un des magasins à proximité pour déjeuner sur le pouce, et prenez le bus de midi de Hongu Taisha-mae à Hosshinmon-oji.

3 Chemin de Kumano Kodo Nakahechi

Suivez les traces des pèlerins et marchez dans le Kumano Kodo. La section panoramique du sentier Nakahechi de Hosshinmon-oji au Sanctuaire de Kumano Hongu Taisha est une promenade agréable de 6,9 km, et l'un des itinéraires les plus populaires. Relativement facile, attendez-vous à parcourir ce chemin en 3 heures environ, pauses comprises.

4 Sanctuaire de Kumano Hongu Taisha

Conservant précieusement Izanagi-Okami — la déité légendaire qui aurait créé les îles du Japon — et sanctuaire principal de plus de 3 000 sanctuaires Kumano dans tout le pays, le Sanctuaire de Kumano Hongu Taisha est particulièrement vénéré par les Japonais. C'est l'endroit idéal pour obtenir votre premier tampon goshuin. Vous aurez également peut-être envie de prier ici ; le faire est censé vous apporter grâces et bonne fortune dans votre prochaine vie.

Après une journée de marche, prenez le bus de 16h45 de Hongu Taisha-mae jusqu'aux Onsen de Yunomine ou de Kawayu. Ces hameaux d'onsen, sources chaudes, sont accessibles par un court trajet.

5a Onsen de Yunomine

Un passe-temps local qui vaut vraiment la peine d'être essayé. Faites bouillir des œufs dans les eaux thermales à 90°C de ce hameau de sources chaudes évocateur. Des œufs sont disponibles dans la boutique locale, située juste après le pont de l'arrêt de bus. Il y a une zone spéciale où faire bouillir les œufs, en dessous du pont. Quand vous serez à Yunomine, ne manquez pas de prendre un bain dans la source d'eau chaude de Tsubo-yu, reconnue comme Patrimoine Mondial.

5b Onsen de Kawayu

Vous n'avez jamais pris de bain chaud dans une rivière ? Essayez donc à l'Onsen de Kawayu. Pendant les mois froids de l'hiver, dans la rivière, un grand bain alimenté par les sources chaudes est ouvert aux visiteurs. Bien que cette installation soit temporaire, en saison, l'eau géothermale bouillonne dans la rivière toute l'année. Les hébergements dans la région prêteront souvent une pelle à leurs invités, afin qu'ils puissent creuser une dépression plus profonde dans le lit de la rivière et créer leur propre bain privé. Contrairement à de nombreuses sources chaudes japonaises, les bains dans le lit de la rivière sont mixtes. Il n'y a pas de bains séparés pour les hommes et les femmes.

Apportez votre maillot de bain si vous vous baignez dans la rivière ; le nudisme ne plaît pas. C'est un lieu de baignade mixte.

6 Dormir dans un hameau de sources chaudes

La zone de Hongu dispose de trois petits hameaux de sources chaudes qui ont un intérêt particulier : les Onsen de Yunomine, de Kawayu et de Wataze. Chacun a ses caractéristiques propres et uniques, mais ce qu'ils ont tous en commun ce sont des eaux thermales régénérantes et une hospitalité japonaise exceptionnelle. Si vous restez plus d'une nuit dans la région, pourquoi ne pas vous rendre dans une des autres sources chaudes ?

Cette deuxième journée vous conduit dans la zone de Nachisan et du second sanctuaire de Kumano Sanzan, le Sanctuaire de Kumano Nachi Taisha. Pour y arriver, prenez le bus pour la gare de Shingu, au départ de Hongu Taisha-mae à 8h40. Il s'arrête aussi pour prendre les passagers des arrêts des Onsen de Yunomine, de Kawayu et de Watarase. Descendez à Gongen-mae, l'arrêt avant la gare de Shingu, et prenez le bus de 10h04 pour la gare de Nachi. De là, faites une correspondance avec le bus de 10h33 à destination de Nachisan. Descendez à Daimonzaka Chushajo-mae.

Des excursions en taxi pour Nachisan depuis Shingu ou Katsuura sont également disponibles. Celles-ci peuvent être organisées à la gare de Shingu avec le Centre d'Information Touristique de la ville de Shingu. Le coût des excursions débute à environ 10 000 ¥ et leur durée s'étend de 90 minutes à 2 heures.

7 Pente de Daimon-zaka

Faisant partie du chemin de Kumano Kodo, cette approche évocatrice du Sanctuaire de Kumano Nachi Taisha se fait par une portion de route pavée, et pittoresque, de 600 mètres ; c'est une attraction en soi. Rendez votre expérience encore plus unique en vous arrêtant à la maison de thé Daimonzaka-jaya, près du début du sentier pavé. Là, vous pourrez faire l'expérience de porter des vêtements d'époque Heian.

Voir sur le plan
Voir sur le plan

8 Sanctuaire de Kumano Nachi Taisha

Ravitaillez-vous en mangeant quelque chose de léger dans l'un des restaurants au bas de l'escalier menant au sanctuaire. Avec vos batteries rechargées, montez les marches et immergez-vous dans l'atmosphère mystique du sanctuaire. En montant, n'oubliez pas de vous tourner pour admirer les impressionnantes vues sur les Monts Kii.

9 Temple de Seiganto-ji

Situé à côté du Sanctuaire de Kumano Nachi Taisha, le Temple de Seiganto-ji, Nachisan, est l'endroit idéal pour réaliser des clichés dignes de carte postale des Chutes de Nachi. Avec l'emblématique pagode à trois étages du temple au premier plan et les chutes dans le fond, tout est mis en place pour une photo qui semble sortie d'un guide de voyage.

10 Nachi-no-Taki (Chutes de Nachi)

Restez en admiration devant la plus haute cascade du Japon, dont on croit qu'elle abrite Hiryu Gongen — une des trois divinités des sanctuaires de Kumano Sanzan. On dit que cette déité particulière est responsable de nos vies passées, faisant de ces chutes le cadre idéal pour contempler vos précédentes incarnations. Nachi-no-Taki a une renommée nationale comme site sacré à forte puissance énergétique ; absorbez les vibrations de l'endroit et repartez chargé de bonnes ondes.

Les bus de Nachisan circulent environ toutes les heures jusqu'au crépuscule. Après avoir vu les cascades, prenez un des bus de l'après-midi pour Katsuura, à l'arrêt de Nachi-no-Taki-mae. Le dernier bus part à 17h41.

11 Onsen de Katsuura

Quelle meilleure façon de mettre fin à une journée de visites que de se délasser dans une source d'eau chaude avant le dîner ? Heureusement, Katsuura est une autre station balnéaire de Wakayama offrant cette option. Contrairement à Shirahama, Katsuura a une ambiance rétro, un peu plus rurale. Faites votre choix parmi une sélection d'hôtels de la région ayant des sources d'eau chaude.

Complétez votre pèlerinage à Kumano Sanzan par une visite au Sanctuaire de Hayatama Taisha et son prédécesseur, le Sanctuaire de Kamikura. Les bus circulent environ toutes les 30 minutes entre Katsuura et les gares de Shingu. Si vous prenez le bus, descendez à l'arrêt de Gongen-mae — à quelques pas du Sanctuaire de Kumano Hayatama Taisha. Sinon, prenez le train jusqu'à la gare de Shingu et, ensuite, marchez ou prenez un taxi.

12 Sanctuaire de Kumano Hayatama Taisha

Visitez le troisième et dernier sanctuaire du trio de Sanzan pour compléter votre pèlerinage de Kumano. La première chose que vous remarquerez est la manière frappante dont les bâtiments vermillon se détachent sur la toile de fond naturelle. La seconde est probablement le grand conifère qui se trouve au centre du sanctuaire. Cet arbre, dont l'âge est estimé à 800 ans, est un arbre sacré et vénéré. Offrir une prière à la terre sacrée du Sanctuaire de Kumano Hayatama Taisha apporterait de la chance dans cette vie.

13 Sanctuaire de Kamikura

À courte distance de marche de Kumano Hayatama Taisha, ce sanctuaire marque l'ancien site du grand sanctuaire. La montée des 538 marches très raides menant à Kamikura Jinja récompense les visiteurs par une vue sur le Gotobiki-iwa — un rocher sacré, perché de manière précaire sur un côté du Mont Kamikurayama. La légende veut que cette roche se trouve là où trois divinités, figures centrales dans le mythe Shinto de la création du Japon, seraient descendues sur terre depuis les cieux. Kamikura Jinja est aussi le lieu principal où se déroule le célèbre festival du feu de Shingu, Oto-matsuri. Tout en redescendant, imaginez près de 2 000 hommes chargeant des torches enflammées le long des marches.

Après avoir barré le Kumano Sanzan de votre liste, vous aurez peut-être envie de continuer à faire du tourisme ailleurs. Si vous souhaitez poursuivre votre voyage dans la ville de Wakayama ou à Osaka, prenez le Kuroshio express à la gare de Shingu. Pour Tokyo, une alternative vous faisant gagner du temps par rapport à un voyage en train est de prendre un vol de l'Aéroport de Nanki Shirahama. Pour vous rendre à Nagoya ou Ise, prenez le Wideview Nanki express.

Vous avez la possibilité de rester plus longtemps dans la région ? Considérez ce qui suit :

13a Visite Guidée

Dormez à Shingu, et faites une excursion dans les Gorges Doro-kyo pour une croisière fluviale. Une autre alternative est de faire une croisière côtière autour de l'amas de roches et de petites îles de Ki-no-Matsushima, au large de la côte de Katsuura. Des excursions d'observation de baleines sont également disponibles de fin mars à septembre.

13b Rafting

Dormez dans la ville de Kumano et passez la journée suivante à faire du rafting sur la rivière Kitayamagawa.