CHARME RUSTIQUE

Arida / Yuasa / Hidaka

Au centre de la région où l'aspect rural de Wakayama a donné naissance à un patrimoine culturel qui résonne bien au-delà de ses frontières.

Sauce soja de Yuasa/Kinzanji Miso

Faire défiler

Charme rustique

Il est dur d'imaginer la cuisine japonaise sans sauce soja (shoyu). Le lieu de naissance au Japon de ce condiment salé à base de tamari est situé à 40 minutes en train de la ville de Wakayama. La ville de Yuasa est connue pour son paysage urbain bien conservé, et pour ses savoir-faire artisanaux traditionnels. Sortez du monde moderne pour savourer une sauce soja au goût inchangé depuis l'époque féodale.

Sauce soja de Yuasa/Kinzanji Miso

Charme rustique

Il est dur d'imaginer la cuisine japonaise sans sauce soja (shoyu). Le lieu de naissance au Japon de ce condiment salé à base de tamari est situé à 40 minutes en train de la ville de Wakayama. La ville de Yuasa est connue pour son paysage urbain bien conservé, et pour ses savoir-faire artisanaux traditionnels. Sortez du monde moderne pour savourer une sauce soja au goût inchangé depuis l'époque féodale.

Cuisine locale

Dans Wakayama, les conserves sont une partie essentielle du répertoire culinaire traditionnel local, dont un point d'orgue est la spécialité régionale des Saba-no-narezushi fabriqués à partir de maquereau espagnol salé et fermenté. Les régions d'Arida, Yuasa et Hidaka sont aussi connues pour le mérou (kue) et la langouste (ise-ebi), tous deux à leur apogée en automne. Un autre point fort est le poisson sabre (tachiuo), un gros poisson à chair blanche, dont la saveur est étonnamment légère.

Cuisine locale

Dans Wakayama, les conserves sont une partie essentielle du répertoire culinaire traditionnel local, dont un point d'orgue est la spécialité régionale des Saba-no-narezushi fabriqués à partir de maquereau espagnol salé et fermenté. Les régions d'Arida, Yuasa et Hidaka sont aussi connues pour le mérou (kue) et la langouste (ise-ebi), tous deux à leur apogée en automne. Un autre point fort est le poisson sabre (tachiuo), un gros poisson à chair blanche, dont la saveur est étonnamment légère.

Artisanat local

En plus du shoyu fait à Yuasa, la région est également célèbre pour le Kishu Binchotan, un charbon de bois blanc et fin. Sa combustion lente a des vertus lors de la cuisson délicate de produits tels que l'anguille d'eau douce (unagi) car elle fait ressortir l'umami (le 'goût savoureux'). L'arbre Ubamegashi d'où provient le Kishu Binchotan (charbon blanc) est l'arbre emblème de la préfecture de Wakayama.

Artisanat local

En plus du shoyu fait à Yuasa, la région est également célèbre pour le Kishu Binchotan, un charbon de bois blanc et fin. Sa combustion lente a des vertus lors de la cuisson délicate de produits tels que l'anguille d'eau douce (unagi) car elle fait ressortir l'umami (le 'goût savoureux'). L'arbre Ubamegashi d'où provient le Kishu Binchotan (charbon blanc) est l'arbre emblème de la préfecture de Wakayama.

Flower power

La fleur de la préfecture de Wakayama est la fleur de l'ume [abricotier du Japon]. La ville de Minabe est le meilleur endroit pour l'apprécier. Des vergers d'ume, remplis de dizaines de milliers d'arbres, bordent les deux côtés de la rivière. En fin d'hiver et début février, quand les fleurs s'épanouissent, leur doux parfum porte aussi loin qu'à 40 km. Les abricots du Japon marinés au sel (umeboshi) qui viennent de cette région sont les plus acclamés du Japon. L'umeboshi est une affaire sérieuse à Wakayama ; dans la ville de Hidaka, il y a même un musée dédié à l'humble fruit de l'ume.

Plantation d'Ume de Kishu Tanabe-bairin (Fleur d'Abricotier du Japon)

Flower power

La fleur de la préfecture de Wakayama est la fleur de l'ume [abricotier du Japon]. La ville de Minabe est le meilleur endroit pour l'apprécier. Des vergers d'ume, remplis de dizaines de milliers d'arbres, bordent les deux côtés de la rivière. En fin d'hiver et début février, quand les fleurs s'épanouissent, leur doux parfum porte aussi loin qu'à 40 km. Les abricots du Japon marinés au sel (umeboshi) qui viennent de cette région sont les plus acclamés du Japon. L'umeboshi est une affaire sérieuse à Wakayama ; dans la ville de Hidaka, il y a même un musée dédié à l'humble fruit de l'ume.

À suivre

Kumano

DESTINATIONS